});
















Aliou Sall s’agrippe à la tête de l’AMS malgré l’incompatibilité avec la CDC

= 874

Sa démission de la tête de l’Ams qu’il avait pourtant annoncée en septembre 2017 n’est plus d’actualité.

Aliou Sall qui avait pris cette décision après sa nomination à la tête de la CDC a effectué un virage à 180° pour annoncer qu’il restera président de l’AMS jusqu’à la fin de son mandat. 

Presque un an après l’annonce de sa démission de la présidence de l’Association des Maires du Sénégal (AMS), l’édile de Guédiawaye Aliou Sall est toujours à la tête de cette instance.

Cette situation peut faire naître des suspicions  à son encontre d’autant plus que le chef de l’Etat a fait de lui, le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

A en croire L’Observateur qui s’est penché sur la question, le cumul de ses deux (2) fonctions peut engendrer un conflit d’intérêt.

Car, informe la même source, la CDC a pour mission entre autres d’appuyer le développement des collectivités locale.

Le frère du chef de l’Etat qui avait annoncé son intention de céder le fauteuil de président de l’AMS après sa nomination par décret présidentiel à la tête de la CDC, a rangé aux oubliettes cette annonce.

Car a-t-il martelé «Pour l’Ams, je reste président jusqu’à la fin de mon mandat. Point barre».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *