});












Me Amadou Sall au juge : « Personne ne peut m’intimider »

= 763

Hier encore le président de la (Crei) Henry Grégoire Diop et les avocats de Karim Wade ne se sont pas faits de cadeaux. Me Amadou Sall a pris la relève me Seydou Diagne pour une passe d’armes avec le juge L’avocat n’a pas apprécié le fait que d’être interrompu à plusieurs reprises par le président, qui lui demandé à chaque fois de se limier à poser des questions aux témoins et de ne pas faire de commentaires ou revenir sur des questions auxquelles il aurait déjà répondu. Une remarque qui n’a pas plus la robe noire. Connue pour son franc-parler, Me Sall qui s’est senti offensé, d’indiquer que « personne ne pourra l’intimider dans son métier qu’il exercé depuis 30 ans » L’Observateur

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.