});












APR Mbacké: 30 millions de Macky Sall détournés

= 885

Après l’affaire des 5 millions qu’aurait détournés de son objectif un responsable apériste dans le département de Mbacké, lors de la campagne pour le référendum, une autre affaire de détournement d’argent commence à faire du bruit dans la localité. Selon des responsables de l’Apr, une somme de 30 millions offerte aurait également été détournée par le même responsable qui avait dilapidé les 5 millions.

Ils soulignent que le responsable indélicat, n’a pas informé le Comité électoral de ces 30 millions destinés à la campagne. La seule information que ces apéristes ont eu de ce responsable, c’est que lui-même détient 30 millions de fonds propres qu’il a injectés dans la campagne. Alors que, démentent-ils, c’était de l’argent qui ne lui appartenait pas et qui était destiné à l’ensemble des responsables. Outrés par cette attitude, ces derniers sont à la recherche de la décharge des 30 millions que le responsable qui les a empochés avait signée. Et c’est pour entamer des poursuites judiciaires. Il y en a un qui va trembler.

Restons avec les apéristes pour signaler qu’à Touba, Mor Gaye, un des plus anciens compagnons de Macky Sall dans la ville sainte, membre de première heure de l’Ong Matlabul Fawzeyni qui faisait face à la presse a laissé entendre que l’argent destiné au transport des militants le jour du scrutin du référendum a été détourné. A 11h30 le jour du vote, renseigne-t-il, aucun des militants qui étaient dans les quartiers périphériques n’a pu se rendre dans les bureaux de vote distant de 4 ou 5 km simplement parce que l’argent a été détourné, aucun car n’a été loué. Et selon lui, il faut que Macky Sall sache cela. Ensuite, dit-il, le chef de l’Apr doit savoir qu’il n’est pas détesté par les marabouts de la ville sainte.

Exclusif.net

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *