});
















Bamba Fall sur la décision de la Cour suprême : « Khalifa Sall n’est pas un prisonnier, mais un otage politique »

= 1877

La décision de la Cour suprême de rejeter la requête portant liberté provisoire introduite par les avocats de khalifa Sall reste une pilule difficile à avaler pour Bamba Fall. Le Maire de la Médina par ailleurs tête de liste départementale de la Coalition “Mankoo taxawu Senegaal” dit ne pas être déçu parce que «le quotidien de Yakham Mbaye avait publié, dès la veille, que la requête serait rejetée».

Par contre, ce que déplore le fervent combattant pour la libération de Khalifa Sall c’est ce qu’il qualifie de «manque de démocratie et de séparation des pouvoirs au Sénégal qui est un Etat de droit».

Sinon, «comment jugez-vous le fait que le journal de Yakham Mbaye publie le verdict du juge, dès la veille ?», s’étonne-t-il.

Tirant toujours sur les agissements du régime, il soutient que «c’est pour avoir plus de liberté qu’on s’est battu contre Wade en 2012. Mais avec Macky on va de déception en déception».

Ne voulant point épargner le Président de la République, il ajoute : «Macky n’est pas du tout républicain». Pour Bamba Fall, il est clair que «Khalifa Sall n’est pas un prisonnier politique, mais un otage politique».

Car, poursuit-il, “en tant que tête de liste investie, il a le droit d’être libre et de battre campagne comme tout le monde”.

 Dans une colère noire, il se dit prêt et décidé de battre le macadam aux côtés de l’ancien Chef d’Etat et tête de liste nationale de la ”Coalition Gagnante Wattu Senegaal”, mardi prochain, et de protester devant la Direction de l’automatisation des fichiers (Daf).

Par ailleurs, Bamba Fall a déploré ce qu’il appelle “toutes les magouilles notées dans la gestion des élections”.

 (Actusen)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *