});












Bassirou Samb, jeune pro-khalifa : «Qu’ils préparent toutes les prisons du pays…»

= 1567

Il y a deux poids deux mesures dans cette campagne d’affichage», dixit Mansour Seck, soutien de Khalifa Sall qui constate «qu’au moment où les autorités (leur) refusent d’afficher le message du maire de Dakar qui souhaite juste bonne fête au Dakarois, des responsables du pouvoir le font sans être inquiétés». 

«C’est peine perdue», lance Bassirou Samb, responsable des jeunes. Selon ces propres termes dans «La Tribune», «le pouvoir ferait mieux de changer de stratégie et rien de ce qu’il fera ne (les) intimidera».
«Qu’ils préparent toutes les prisons du pays s’il le faut pour nous accueillir. Nous sommes déterminés à nous battre», avertit-il.

Arrêtés alors qu’ils procédaient à des affichages dans la nuit du dimanche au lundi, les sept jeunes pro-Khalifa Sall ont été relâchés, après 48 heures de détention au commissariat central.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *