});












Cacophonie au sein de la majorité présidnetielle: Bennoo Bokk Yakaar décrète le cessez-le-feu

= 704

C’est un appel à l’apaisement des relations entre alliés de la mouvance présidentielle que le Secrétariat Exécutif Permanent de Bennoo Bokk Yakaar (Bby) a lancé hier, mardi 12 mai, dans un communiqué. Cela fait suite aux «échanges contradictoires et heurtés, par voie de presse interposée, souvent désordonnés, aux allures d’attaques stériles et de caractérisations négatives des uns vis-à-vis des autres entre alliés de la Coalition Bennoo Bokk Yaakaar»

«Le Secrétariat Exécutif Permanent de BBY lance un appel pressant à l’ensemble des composantes de Bennoo Bokk Yaakaar, aux communicants en particulier, mais également à l’ensemble des militants des partis politiques et organisations qui soutiennent l’action du gouvernement, à apaiser davantage les relations entre alliés, en mettant un terme à une telle situation et, à l’avenir, à faire preuve de mesure et de retenue ».

Cette déclaration contenue dans un communiqué des partis de la majorité présidentielle, en date du 12 mai, fait suite, selon la même source, aux «échanges contradictoires et heurtés, par voie de presse interposée, souvent désordonnés, aux allures d’attaques stériles et de caractérisations négatives des uns vis-à-vis des autres entre alliés de la Coalition Bennoo Bokk Yaakaar ».

Pour le secrétariat de Bby, « cette situation déplorable et susceptible de perturber l’opinion publique risque d’entamer très sérieusement l’unité pourtant nécessaire dans nos rangs et crée une atmosphère de tension inutile, préjudiciable à la bonne conduite des politiques publiques engagées par le Gouvernement de la République du Sénégal dont nous constituons la majorité »

Les formations de la majorité présidentielle estiment qu’ «Aujourd’hui, plus qu’hier, notre Coalition doit impulser la réflexion et la mutualisation des expériences distinctives de ses composantes, afin de continuer à être le véritable socle de propositions multidimensionnelles au gouvernement ». Pour ces partis de la mouvance présidentielle, « l’enjeu majeur réside dans la réalisation des projets phares et des réformes du PSE qui visent à répondre aux attentes et préoccupations des sénégalaises et des sénégalais et, à terme, à positionner notre pays dans le cercle des pays émergents ». Et de soutenir que « les divergences d’appréciations politiques et les différences de points de vue, quoique nécessaires en ce qu’elles traduisent la vitalité démocratique de notre coalition, peuvent en effet être exprimées à travers des cadres appropriés de communication dans le respect mutuel de ses composantes, conformément au code de conduite adopté lors du dernier séminaire de BBY »

Sud Quotidien

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *