});












Campagne arachidière 2014-2015: La Suneor doit 1.200 milliards aux opérateurs

= 687

Les Huiliers qui s’étaient engagés dans la campagne agricole se sont tous acquitté de leurs dus. Seule la Suneor doit 1, 200 milliards aux opérateurs. L’annonce est du porte-parole du comite de suivi de la campagne agricole 2014-2015, Alioune Dia qui s’exprimait, hier mardi 5 avril au sortir d’une réunion ayant regroupé producteurs, opérateurs et le ministère de l’agriculture et de l’équipement rural.

Parmi les huiliers qui s’étaient engagés dans la campagne arachidière, 2014-2015, seule la Suneor doit de l’argent aux opérateurs. La dette est estimée à 1,200 milliard. Une somme certes inférieur aux 6 milliards de la campagne écoulée, mais qui n’a pas été encore versé jusqu’à la fin de la campagne.

L’annonce est de porte-parole du comité de suivi de la campagne agricole 2014-2015, Alioune Dia qui s’exprimait, hier mardi 5 mai au sortir d’une réunion qui a réuni producteurs, opérateurs et responsables du ministère de l’agriculture et de l’équipement rural. Cependant, fait remarquer, Alioune Dia, la société huilière s’est dite être en mesure d’éponger la dette car, elle dispose de clients intéressés par sa marchandise. Mieux, ajoute-t-il, des dispositions seront prises pour que les ayants droits de cette dette puissent entrer dans leurs fonds. S’agissant de la partie étatique, Alioune Dia, estime que 80% des factures ont été payées, les 20% restantes sont dans le circuit de payements et sont au trésor public.

278. 238 tonnes collectées

Selon le porte-parole du comité de suivi de la campagne agricole 2014-2015, Alioune Dia 278.238 tonnes ont été collectées pendant la campagne 2014-2015. Les Huiliers ont acheté 115235 tonnes, 105118 tonnes ont été prises par les exportateurs. A cette quantité s’ajoutent les semences écrémées et certifiées acquises par l’Etat et estimées respectivement à 48.000 tonnes et 25.000 tonnes.

Evoquant la campagne 2015-2016 dont le démarrage est prévu au plus tard le 15 mai prochain, Alioune Dia estime que, toutes les dispositions nécessaires sont prises. Déjà annonce-t-il, des notifications ont été envoyées aux producteurs.

Des subventions et de l’engrais seront aussi mis à leur disposition. Alioune Dia indique, par ailleurs, que des commissions dirigées par les sous-préfets et les préfets seront formées dans les communes.

Pour la campagne 2015-2016, le prix d’achat des semences est fixé à 300 F Cfa pour la variété dénommée 75 et 325 F Cfa pour celle appelée 55.

Sud Quotidien

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *