});












Changement climatique : Le DRDR de Diourbel se félicite du bon début de l’hivernage 2015

= 2361

Le Directeur Régional du Développement Rural (DRDR) de la région de Diourbel a salué le démarrage prometteur de l’hivernage 2015, marqué par des excédents de précipitations au niveau des postes pluviométriques du Département de Bambey (100 km Est de Dakar).                                                                                                                             M. Camara a fait cette déclaration à l’occasion d’un atelier sur le changement climatique en agriculture et sécurité alimentaire organisé à Bambey par la Plateforme de Dialogue Science- Politique sur l’adaptation de l’Agriculture et de la sécurité Alimentaire face aux Changements Climatiques (CCASA) à travers le projet Flagship4 dont le thème est : Renforcement des capacités des plateformes d’échanges Science-politique pour l’intégration des changements climatiques (CC) dans les plans et politiques nationales agricoles de sécurité alimentaire au Sénégal logé à la Direction de l’Agriculture (DA)..

Selon le DRDR, ‘’A ce jour, tous les postes pluviométriques du Département de Bambey sont excédentaires. Certains ont reçu des quantités de précipitations qui vont parfois du simple au double. Les opérations de semis sont appréciables et l’hivernage 2015 est porteur de beaucoup d’espoir’’, a affirmé le Directeur régional du développement rural (DRDR) de la région de Diourbel M. Abdoulaye   Camara qui s’est félicité de ce bon début d’hivernage. Le DRDR s’attend ainsi à une meilleure production agricole et à une redynamisation des filières (arachidière et céréalière). Il estime que l’atelier sur la construction de scénarios visioning participatif sur les enjeux des changements climatiques à Bambey sur l’agriculture et la sécurité alimentaire d’ici 2035 a une importance capitale ; vu les effets des changements climatiques dans l’Agriculture, pilier moteur du (Plan Sénégal Emergent) PSE à travers le Programme de relance et d’accélération de la cadence de l’Agriculture Sénégalaise (PRACAS) et les Corridors céréaliers et autres projets et programmes.                                                                            Pour M Camara ‘’cet atelier organisé par la Plateforme CCASA est un travail de pionniers’’. Monsieur Pape Elhadji Madické DRAME, Préfet du Département de Bambey, a insisté sur la participation des Bambeyois (ses) à la construction de scenarii visioning, notamment le rôle du Département dans l’atteinte des objectifs du PSE à l’horizon 2035. Cet exercice certes prospectif permettra de mettre les décideurs locaux (mairies Conseil départemental, les autorités administratifs (Sous-Préfets) les services techniques déconcentrés de l’Etat, l’URAPD (CNCR/FONGS) au centre de la réflexion pour proposer un avenir plausible. Cette réflexion, qui part des politiques en vigueur essaie d’analyser les contraintes, la vulnérabilité des écosystèmes face au changement climatique a permis de proposer deux options sur la vision et le devenir de Bambey d’ici à 2035.

A cet égard, tous les secteurs socio-économiques et  de la sécurité alimentaire ont été pris en compte : Agriculture, Elevage, Environnement, Industrie agro-alimentaire, Education/Formation, Emploi, Habitat, Santé, etc.                                                                      La production d’un rapport analytique avec des policy briefs est attendue dans les meilleurs délais par le Consultant. Le rapport produit, qui est le fruit d’un travail participatif des acteurs à la base permettrait d’appuyer à la mise de l’Acte 3 de la Décentralisation  et le Programme Développement Communautaire (PUDC) et en somme à la mise en œuvre du PSE.                                                                                             On rappelle que depuis mardi,  agriculteurs, éleveurs, agents de l’administration, chercheurs, universitaires, gens de la société civile, etc. prennent part à cet Atelier d’échanges sur le devenir de Bambey en 2035.

Bounama DIEYE / Direction de l’Agriculture

Point Focal de la Plateforme CCASA

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *