La chronique de Pape Alé Niang du 16 Août 2017

= 1843

Dans sa chronique de la semaine Pape Alé Niang s’interroge sur les voix et moyens utilisés par le conseil constitutionnel pour valider les résultats des législatifs surtout avec le cas de Touba. Le chroniqueur de dakarmatin nous parle également du nouveau scandale qui concerne Bictogo pour un montant de 65 milliards.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *