});












Citation de Serigne Touba pour ses ennemis

= 17418
Lorsque je suis monté dans ce navire qui m’amenait hors de mon pays pour m’emporter au Congo, je marchais avec les Élus, là où j’allais, alors que l’ennemi me croyait son prisonnier. »« Celui qui dit que j’étais en exil par les colonialistes (Nassaranes) détenteurs de sabres et de lances, ma réponse est qu’Allah m’a suffit en cette circonstance car c’est lui qui m’a protégé contre leurs armés.

Ils m’ont exilé en disant que j’étais un adorateur d’Allah faisant la guerre sainte.

Ils croyaient que nous avions des canons et tous parmi eux nourrissaient de la haine envers moi.

Alors qu’en vérité j’étais l’adorateur d’Allah et le serviteur du Prophète auquel on doit louange.

Et leur propos disant que je faisais la guerre sainte était vrai.

Certes c’est pour la gloire d’Allah que j’ai mené ce combat. J’ai fais cette guerre sainte avec pour seules armes le savoir et la piété. Je suis l’adorateur d’Allah.

Et son serviteur, et Allah m’en a rendu témoignages ».Cheikhoul khadim.

 » N’abusez pas de ma condition d’homme noir ,pour ne pas profiter de moi car je suis le serviteur éternel ,chaque génération qui passe aura la certitude que je suis venu pour elle  »« Dieu m’a accordé des priviléges qu’il n’a accordé et n’accordera à personne » extrait de Diawartou

« Ma condition d’esclave de Dieu, le Majestueux et ma qualite de serviteur de l’Apotre on fait mal a satan. »« J’ai recu un savoir que l’on ne voit point dans les livres, mais au contraire un savoir qui m’a ete inspire par l’ETRE qui a fait de ma plume un rempart protecteur. »

Cheikh Ahmadou Bamba

« La cause de ma déportation vient du fait que Dieu voulait m’accorder un destin prestigieux, et le pouvoir d’intercéder le jour de la résurrection en faveur de mon peuple et faire de moi le Serviteur du Prophète au Dahomey. »« Le Clement m’a fait savoir dans le bateau que j’étais devenu le Serviteur de L’Homme de Medine. »

« Me tenaient compagnie dans mon exil Gabriel, monte sur hayzum et le cavalier d’el-Boraq ».

C’est par mon coeur que je lui ai tenu un serment de fidélité même si mes yeux ne l’avaient pas vu. Et je considéré ma condition de Serviteur du Prophète pour plaire a Dieu comme une prescription divine. »
 La cause de ma déportation vient du fait que Dieu voulait m’accorder (…) le pouvoir d’intercéder le jour de la résurrection en faveur de mon peuple (…). 
 
Lorsque je suis monté dans ce navire qui m’amenait hors de mon pays pour m’emporter au Congo, je marchais avec les Élus, là où j’allais, alors que l’ennemi me croyait son prisonnier. »« Celui qui dit que j’étais en exil par les colonialistes (Nassaranes) détenteurs de sabres et de lances, ma réponse est qu’Allah m’a suffit en cette circonstance car c’est lui qui m’a protégé contre leurs armés.

Ils m’ont exilé en disant que j’étais un adorateur d’Allah faisant la guerre sainte.

Ils croyaient que nous avions des canons et tous parmi eux nourrissaient de la haine envers moi.

Alors qu’en vérité j’étais l’adorateur d’Allah et le serviteur du Prophète auquel on doit louange.

Et leur propos disant que je faisais la guerre sainte était vrai.

Certes c’est pour la gloire d’Allah que j’ai mené ce combat. J’ai fais cette guerre sainte avec pour seules armes le savoir et la piété. Je suis l’adorateur d’Allah.

Et son serviteur, et Allah m’en a rendu témoignages ».Cheikhoul khadim.

LES FAVEURS IMMÉRITÉES QUE J’AI OBTENUES EN PROVENANCE DE DIEU NE SE COMPTENT PLUS DANS L’UNIVERS » 
 Khadim Rassoul
« Le Clement m’a fait savoir dans le bateau que j’etais devenu le Serviteur de L’Homme de Medine. »« alamani rahmanou fi safina, bi anani khadimatoul madina » Khadim rassoul
j’adore cité ça en arabe

« Je n ’ai point fondé une confrérie (TARÎQA), j’ai plutôt trouvé la voie qu’avait scrupuleusement suivie le Prophète et ses compagnons entièrement flétrie, je l’ ai défrichée le plus proprement, je l ’ai également rénovée dans toute son originalité et lancé l’ appel suivant : Tout pèlerin qui désire partir peut venir voici la voie réhabilitée :cette voie est celle du pacte d’allègeance »
« Quand je fais l’Eloge de l’Elu le Plus Pur (aI Muçtafâ), cela me préserve de ce qui engendre le mal et, aujourd’hui, je suis un bienheureux »« Les Prophètes, ainsi que l’ensemble des Envoyés ont obtenu grâce à Lui la Satisfaction alors qu’Il était encore dans sa Cachette. »

« Ils ont obtenu grâce à Lui, avant sa Naissance, des Dons qui rendent jaloux tous les autres en dehors d’eux et ahurissent les honorables. »

« On se rappellera de Job qui, par la Bénédiction de l’ELU, retrouva sa santé, du fer ramolli en faveur de David, des djinns et vents au service de Salomon. »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *