});

CONFERENCE TERRITORIALISEE A KAOLACK Bilan et perspectives économiques pour la région

= 653

Dans cette terre du Saloum d’une superficie de 5357 km2 avec une population de 1.338.672 habitants (en 2023), le Président Macky Sall est à l’écoute des acteurs de différents secteurs économiques.

Dans ce conseil présidentiel territorialisé qui se tient à Kaolack, le chef de l’Etat, après avoir rendu hommage aux populations de cette
belle ville, aux guides religieux et aux acteurs économiques et culturels, enregistre les préoccupations liées à la santé, l’assainissement,
l’éducation, l’environnement et autres enjeux et attentes de la ré-
gion. « La région de Kaolack par la  richesse de son capital humain et de son potentiel naturel et culturel
reste un des poumons de l’économie nationale . Kaolack, capitale du bassin arachidier et port fluvio-matitime en transformation, dispose
d’atouts exceptionnels dans tous les domaines. C’est ce qui place la région au cœur de la stratégie d’émergence.

J’ai décidé de tenir les conseils présidentiels en région,dans l’esprit de l’acte 3 de la décentralisation qui est de traduire ma volonté d’accélérer la territorialisation des politiques publiques impulsées à partir des réalités locales et des besoins exprimées par les populations à la base » a déclaré le président de la République entouré de son équipe gouvernementale avec à sa tête le Premier ministre Amadou Bâ.
La région de Kaolack avait bénéficié d’un programme d’investissement d’un montant de plus de 232 milliards de francs CFA sur la
période triennale 2014-2016.

Un programme, selon le chef de l’Etat,qui avait comme ambition « d’accélérer le développement notamment les potentialités agro-sylvo
pastorale et de la pêche, le développement du tissu industriel, le
désenclavement, le potentiel touristique, le renforcement de l’accès aux services sociaux de base(eau, électricité…).

Une évolution notable avec des réalisations majeures ont été notées,particulièrement dans le cadre de la construction de routes, l’activité
ferroviaire». Mais, malgré ces réalisations, le chef de l’Etat entend poursuivre son programme au-delà du premier acte triennal 2014-2016.

Il sera question, au cours de cette réunion présidentielle territorialisée, de revenir sur les facteurs manquants.

Dans cette région qui constitue un carrefour économique, le président de la République va aborder les perspectives économiques avec tous
les acteurs dans un cadre de participation ouvert et inclusif pour décliner les priorités sur la période 2024-2026.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *