});












Conseil interministériel: Fatick à besoin de 248 milliards, là, ou 170 milliards étaient prévus. Que fera le Président Macky pour sa région?

= 1043

Le ministre et porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, a estimé, ce mardi, à Fatick à la sortie du Conseil Interministériel décentralisé, les besoins de la région en terme d’investissements. Ainsi, pour réduire la pauvreté dans la région et désenclaver les îles du Sine et du Saloum, il a annoncé un financement allant de 175 à 240 milliards de francs Cfa.

Le porte-parole du Gouvernement du Sénégal, Seydou Guèye, a estimé, à la suite du Conseil Interministériel tenu à Fatick, les besoins en termes de financement de la région.

«Les projets prioritaires pour la région de Fatick nous ont permis de consigner un montant de financement de 240 milliards de francs Cfa. Mais, ce qui est consigné dans le document du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan est un montant de 175 milliards de francs Cfa »,

a déclaré M. Guèye qui renseigne que la décision qui a été prise au cours de cette rencontre, c’est de faire le travail de rapprochement avec les services du ministère de l’Economie,

des Finances et du Plan et ceux du Premier ministre et le tout devant être confié au Président de la République, Macky Sall, pour prendre la décision finale à adopter. Car, dit-il, tout est soumis aux orientations du chef de l’Etat pour augmenter cette somme.

Laye FAYE

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *