});












Découvrez pourquoi l’autoroute « Ila Touba » est si chère…

= 1885

Le rapprochement est fait par le leader du Front pour le socialisme et la démocratie /Benno Jubel (FSD/BJ). Dans son dernier ouvrage, Cheikh Bamba DIEYE qui a passé au peigne fin certains des projets de Macky SALL a consacré de nombreuses pages à l’autoroute « Ila Touba ».

«Un autre souci à se faire est relatif au projet d’autoroute Ila-Touba : un tronçon de 133 km en deux fois deux voies sur un terrain plat sans contraintes majeures pour un coût global de 418 milliards de francs CFA soit un coût de 3,14 milliards le kilomètre. Le projet sénégalais comporte la construction de : 6 échangeurs, 6 passages inferieurs, 19 passages supérieurs, 20 passerelles pour piétons, 2 postes de péages pleine-voies – 4 postes de péages sur bretelles, 100 dalots », écrit Cheikh Bamba DIEYE, parlant du projet de Macky SALL.

«Par opposition, poursuit-il, au projet autoroutier marocain Agadir – Marrakech financé par la Bad et la Bid, un tronçon de 233,5 km en deux fois deux voies dans une zone désertique et montagneuse pour un coût de 471 milliards soit un coût au kilomètre de 2 milliards de francs Cfa. Le projet marocain comporte la construction de 4 échangeurs, 13 viaducs, 70 passages supérieurs, 12 passages inferieurs, 22 passages véhicules, 16 passages piétons, 350 dalots et 4 gares de péages. Avec 100 km en plus le projet marocain beaucoup plus contraignant revient approximativement au même prix que le projet sénégalais plus court et plus facile à réaliser. Si on devait comparer les deux autoroutes sur 133 km, le prix du projet Ila-Touba serait de 418 milliards et 266 milliards pour le projet marocain soit une différence de 152 milliards ».

Avant de lancer : «je mets au défi le gouvernement du Sénégal de prouver l’efficience de ce projet phare du PSE ».

 

 

WALFnet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *