});












Les derniers vœux de Khalifa Sall au doyen des juges

= 2778

Incarcéré depuis le 7 mars dernier pour présumés détournement de deniers publics, faux et usage de faux et blanchiment de capitaux dans l’affaire de la gestion de la Caisse d’avance, Khalifa Sall a vu toutes ses demandes de liberté provisoire refusées, aussi bien par le doyen des juges, la Chambre d’accusation que devant la Cour Suprême. Ce, en dépit de sa qualité de tête de la liste “Mankoo Taxawu Senegaal” pour les Législatives prochaines.

Selon Libération de ce mardi, le Maire de Dakar a, à nouveau, déposé une autre demande sur la table du juge en charge du dossier. De l’avis de nos confrères, Khalifa Sall réclame une liberté le “temps de la campagne électorale” qui bat son plein ou tout au plus, le “jour du scrutin” pour sacrifier à son devoir citoyen de vote.

 A ce titre, ses avocats qui crient toujours à “l’embastillement d’un politique, un adversaire à la Mouvance Présidentielle, comptent user de tour leur poids pour obtenir, enfin, ce dernier voeu de Khalifa Sall. Qui, depuis le début de la campagne, suit le déroulement des choses depuis sa cellule de la prison de Rebeuss, à Dakar.

Source Libération

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *