});












Désavoué dans son fief à Mbacké: Cissé Lô dépose ses baluchons à la Patte d’Oie

= 814

A la suite de son entrevue avec le chef de l’Etat, Macky Sall, Moustapha Cissé Lo, coordonnateur de l’Alliance pour la République (Apr) à Mbacké, a décidé de transférer son inscription sur les listes électorales de Dakar. Sur les ondes de la Rfm, ce dimanche 3 avril dernier, le tonitruant homme politique a informé qu’il déposait dorénavant ses baluchons à la Patte d’Oie, avec tout son entourage.

Moustapha Cissé Lo va maintenant militer à la Patte d’Oie. Cela fait suite à son entretien avec le chef de l’Etat, Macky Sall. L’information a été livrée par le responsable apériste et 2ème vice-président de l’Assemblée nationale sur les ondes de la radio privée Rfm, ce dimanche 3 avril dernier.

En effet, le bouillant apériste a fait savoir que cette décision fait suite à ses «nouvelles responsabilités de président de la Cedeao, qui vont engranger beaucoup de temps pour moi, que je puisse me consacrer sur ces activités pendant 4 ans». Pour le coordonateur de l’Alliance pour la République (Apr) de Mbacké, il était question de transférer son vote à Louga ou à Dakar. Ainsi, selon lui, le président de la République lui a suggéré de venir renforcer le parti à Dakar. Par conséquent, «les prochains jours, je vais transférer mon vote, et ceux des membres de ma famille et mes proches à Dakar».

Pour son lieu de chute, le bouillant responsable politique de l’Apr indique que c’est dans la commune de la Patte d’Oie. A l’en croire, «j’ai déjà pris la décision parce que j’exerçais déjà, avec Mme Mbacké. J’ai beaucoup appuyé les responsables de cette localité». Mieux, “El Pistoléro“ informe qu’il ne se limitera à la Patte d’Oie, mais il va s’investir partout à Dakar.

Cependant, le poste de coordonnateur de l’Apr à Mbacké sera vacant pour le moment. En effet, Cissé Lo indique que le président ne peut nommer personne à la tête du département. Pour lui, Macky Sall ne pense même pas à le suppléer. «Parce que ce sera la débandade. Ce n’est pas possible de nommer un coordonateur», prévient-il. D’ailleurs même, il annonce que si toutefois des gens poussaient le chef de l’Etat à le remplacer, il y aura «toute une cassure dans le département».

Cependant, il convient de rappeler que Moustapha Cissé Lo a été battu à plate couture lors du dernier référendum, à Mbacké. Une défaite du camp présidentiel que certains mettent sur le dos du coordonnateur de la localité. Il lui a été reproché d’avoir tiré des coups de feu en l’air lors de la campagne référendaire.

Sud Quotidien

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *