});












DEUX RAISONS DE REPONDRE A MOUHAMED KOUDO A PROPOS DU NON DE TOUBA

= 1170

Il est vrai que l’erreur est humaine. Ce qui relève de la bêtise, c’est vouloir persister dans ses erreurs.

En lisant le texte du militant Aperiste Mouhamed KOUDO, je n’ai pu m’empêcher de conjecturer sur les prochaines débâcles qui les attendent dans le BAOL s’ils continuent dans leur démarche qui traduit un mépris, sans commune mesure, envers les populations de ce terroir d’honneur et de dignité.

Vouloir justifier la victoire du NON par les 5 fausses raisons que vous brandissez renseigne sur la témérité dont vous faites preuve en vous engageant sur un sujet qui, vraisemblablement, ne vous est pas connu.

–Nier l’intelligence des BAOL-BAOL

— Dire que l’opposition a utilisé la brèche laïcité/homosexualité pour détourner le vote des BAOL-BAOL est une aberration.

Pendant cette campagne, des moyens ont été déployés de part et d’autre pour présenter aux Sénégalais la réforme.

Les populations du BAOL, attachées aux valeurs qui font leur identité et se souciant du devenir de leur société, ont rejeté le projet qu’elles jugent, en certains points, susceptible d’ouvrir la voie à des vices.

Les populations du BAOL, loin de l’image que vous vous faites d’elles, sont bien au fait de la marche du monde. Loin de l’image d’incultes que vous avez d’elles, l’école française et les sciences islamiques ont fini de leur conférer une capacité d’analyse et une compréhension des enjeux auxquels elles font face.

En expliquant ce vote par un attachement prétendument irréfléchi à Karim WADE, vous niez notre capacité d’analyse, la démarche objective dont on pourrait faire preuve.

Pourtant nous n’avons jamais été absents du débat intellectuel de ce pays. Cheikh Anta DIOP était bien de chez nous! –Refuser une dignité légendaire

— Dans ce terroir où le travail est un culte enseigné par SERIGNE TOUBA, la dignité ne saurait se vendre.

La distribution de mallettes d’argent, la rationalisation des véhicules et la rationalisation des passeports diplomatiques ne sont pas, comme vous le pensez, le motif de cette raclée.

Les Marabouts qui croient en SERIGNE TOUBA et qui suivent la voie qu’IL a tracée ne sont ni intéressés par ces actifs mondains, ni attachés à un pouvoir politique qui ne vise que la manipulation.

Les contributions volontaires des disciples ont, de tous temps, répondu à leurs besoins.

Aujourd’hui encore, la disposition de la communauté du BAOL est résolument orientée vers les besoins des vénérés descendant du CHEIKH et du terroir.

Evoquer ces inepties comme raisons renseigne davantage sur votre manque d’informations ou d’une honteuse tentative de manipulation.

En effet, la distribution de passeports, de mallettes et de voitures est une pratique bien actuelle et perpétuée par le régime dont vous appartenez.

Ces pratiques persistent du fait que le président de la république, non moins Apériste en chef, refuse de reconnaitre la dignité du BAOL qui est légendaire et encore actuelle.

Ces libéralités ont eu largement cours lors du referendum à TOUBA et probablement dans d’autres cités religieuses. Le président SALL qui, dans ces réformes dit vouloir consolider la démocratie, a violé par-là ses principes les plus élémentaires.

Il est temps que le Président Macky SALL s’attèle à satisfaire les besoins du BAOL, du Sénégal.

Ce terroir qui peut jouer un rôle important dans l’économie nationale a besoin d’un appui gouvernemental pour booster son tissu industriel dynamique et pourvoyeur d’emplois.

D’ici là, Nous disons NON.

Un NON d’honneur.

Mouhamadou Lamine Bara LO

CONVERGENCE DU BAOL

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *