});












Diourbel – Balkanisation de la Suneor: Les travailleurs en phase avec le PM Dionne

= 744

Les travailleurs de la Suneor de Diourbel se sont prononcés sur le discours du chef du gouvernement, lors de son passage à l’Assemblée nationale. Ils déclarent être satisfaits de la ferme volonté de l’Etat de lutter contre la désorganisation de la filière arachide avec la balkanisation de l’usine de la Suneor.

Le secrétaire général de la section locale du Syndicat national des industries et corps gras et ses camarades sont en phase le gouvernement dans la crise qui secoue, depuis quelques mois, l’usine de la Suneor. Le chef du gouvernement Mahammad Boune Abdallah Dionne qui était devant le parlement a demandé à Abbas Jaber de poursuivre l’investissement ou de quitter. Et Thie Mbaye Ndiaye de déclarer fermement : « Nous avons vraiment une réaction de satisfaction parce que quand j’ai vu le Premier ministre parler, je me suis dit que dans ce pays, il y a des patriotes. La détermination avec laquelle il s’est prononcé sur ce problème nous a rassurés».

Et d’ajouter qu’« il n’y a même pas d’investissements à poursuivre parce qu’il n’y a rien. Il y a eu un démantèlement des usines, des ventes de ferrailles et tout… Nous nous sommes retrouvés dans les propos du Premier ministre ».

Le secrétaire général de la section locale du Syndicat national des industries des corps gras a par ailleurs indiqué que les travailleurs détiennent 9,014 % des actions de la Suneor. Raison pour laquelle ils ont décidé de traduire Abbas Jaber en justice car, a-t-il dit, la société a été très mal gérée et de façon volontaire. « Nous sommes en droit de faire prévaloir nos droits qui ont été bafoués par Jaber. Nous pensons qu’il doit être poursuivi. S’il part, c’est tant mieux pour
nous. Mais, de notre point de vue, il doit être poursuivi ».

Sud Quotidien

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *