});












Diourbel – Malgré son retour à la base : Aminata Tall prêche le «Oui» sans les Apéristes

= 750

Le référendum a des enjeux. Il est le premier tour des Législatives de 2017 et de celui de la Présidentielle de 2019, selon la présidente du Conseil économique, social et environnemental, Aminata Tall.

Les querelles de leadership entre responsables de l’Alliance pour la République (Apr) risquent de se prolonger jusqu’au référendum du 20 mars. Lors de l’Assemblée générale transformée en meeting que la présidente du Conseil économique, social et environnemental, Aminata Tall, avait convoquée dimanche passé, seuls les partisans et des sympathisants de cette dernière et quelques partis membres de la coalition Benno bokk yaakaar étaient présents.

Tous les autres responsables du parti présidentiel avaient brillé par leur absence. Après une longue absence sur le terrain, Aminata Tall est revenue pour prêcher une victoire du «Oui» au référendum.

«Le président de la République fait remarquer que Diourbel est laissée pour compte à cause de ces clivages politiques .Cela doit connaître un terme et je m’y emploierai comme toujours. L’enjeu de ce référendum, c’est l’enjeu de 2017, c’est celui de 2019.

Et à ce titre, les responsables de Diourbel ne doivent pas se laisser divertir par des oiseaux de mauvais augure. Il faut éviter de fragiliser notre base naturelle.

Faisons preuve de dépassement et mettons en avant l’intérêt de Diourbel, en taisant pour de bon nos querelles de leadership !

Diourbel doit donner l’exemple pour une unité des responsables. Je ne saurais cesser d’œuvrer pour l’unité entre les responsables. Le reste c’est de l’immaturité.

Celui qui ne milite pas dans ce sens est immature», a-t-elle déclaré.
Auparavant, Alioune Camara du Rassemblement pour le Peuple avait appelé les électeurs à aller voter massivement pour le «oui».

Le maire de Tocky de­man­dera à ses autres camarades de «gagner chacun chez lui et le ‘’oui’’ l’emportera partout». Aminata Tall a par ailleurs ou­vert une permanence alors que le parti en avait déjà une sise sur la route de Bambey. Du coup, l’Apr se retrouve avec deux sièges à Diourbel.

Le Quotidien

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *