});












DOCTEUR ALIOUNE SYLLA : « A Touba, la violence ne fera que nous pénaliser »

= 809

A Touba, les dernières caravanes défilent de même que les ultimes meetings se tiennent. Le discours étant différents selon les camps.

Du côté de la mouvance gouvernementale, on essaie d’expliquer aux populations le contenu du projet de révision constitutionnelle, tandis que du côté de l’opposition, on s’évertue à exploiter l’expression « nouveaux droits » pour faire croire qu’elle cache une panoplie d’actes contre nature.

Le docteur Alioune Sylla est d’avis que le temps des discours est révolu à partir de ce jeudi et qu’il faut désormais aider les populations à aller voter massivement.

 A Ndindy où il déroulait son meeting de clôture, le responsable de l’Apr a regretté les violences qui ont éclaté dans la cité religieuse estimant qu’elles seront de nature à pénaliser le Oui.

« Nous condamnons ces violences énergiquement. Elles nous portent préjudice. Mes militants ne se comporteront jamais de la sorte. Il s’agit juste de voter Oui ou Non, pas de se jeter des pierres! »

Alioune Sylla d’inviter les responsables de l’Apr à descendre à la base pour mieux se rendre compte des difficultés que vivent les populations au quotidien.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *