});

Dossier Plan Jaxaay: La Chambre d’accusation maintient Aïda Ndiongue et Cie en prison.

= 645

Aïda Ndiongue et son frère libéral Abdou Aziz Diop ainsi que leur coïnculpé Amadou Ndiaye vont encore devoir rester en prison. La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar a refusé de leur accorder la liberté provisoire. Conformément au réquisitoire du parquet général, les juges ont confirmé l’ordonnance de refus délivrée contre les inculpés par leur collègue du 2ème cabinet d’instruction. Face à ce refus, la balle sera désormais dans le camp de la Cour suprême que les conseils des prévenus comptent saisir pour un pourvoi en cassation.

L’ex-sénatrice libérale et le patron de la Fédération nationale des cadres libéraux (FNCL) Abdou Aziz Diop ont bouclé, depuis le 17 décembre dernier, leur première année de détention préventive. Ils ont été inculpés pour détournement de deniers publics, escroquerie portant sur des deniers publics d’un montant présumé de 20 milliards 688 millions. Les faits sont relatifs au marché des produits phytosanitaires destinés au plan Jaxaay. Aïda Ndiongue qui avait gagné le marché à l’époque est accusée de n’avoir pas exécuté l’intégralité du marché. Ce que l’inculpée ne cesse de nier, depuis l’enquête, avant d’être confortée par les témoins, lors des confrontations devant le juge d’instruction.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :