});












EXPLOSION D’UN DES 3 GROUPES DU CAP DES BICHES : Le pire évité de justesse

= 2845

Certains Dakarois ont peut-être été privés d’électricité, hier, après l’explosion d’un des quatre groupes de la centrale du Cap des biches.

En effet, dans l’après-midi, vers les coups de 13 h 30 mn, pendant la pause des ouvriers, l’unité C4, qui marche au diésel, a explosé, sans autre précision de nos sources travaillant dans la centrale.

L’incendie consécutif à l’incident a touché la machine thermique et la cheminée qui ont été endommagées. Il y aurait eu des victimes, dit-on, si les ouvriers étaient sur place.

En tout cas, à notre arrivée sur les lieux, il y avait un ballet incessant des soldats du feu qui ont déployé les gros moyens et une ambulance.

Thierno Kane, le directeur de la production, de renseigner que ‘’le feu a été circonscrit et le secteur de la production et de la distribution ont été épargnés par les flammes’’.

Toujours d’après nos sources, les dégâts sont énormes et pourraient même coûter des milliards de francs Cfa à l’Etat du Sénégal. Mais la direction assure néanmoins que le service sera assuré.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *