});












Forte mobilisation de la communauté musulmane à Dakar contre la caricature de Jeune Afrique

= 810

La «caricature » du journal Jeune Afrique contre Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké  dans lequel le dessin de Damien Glez représente un homme tenant des propos insultants sur le Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké n’a pas été du goût des autorités religieuses, politiques et des Sénégalais en général, toutes confessions confondues. Ce dessin de Cheikh Ahmadou Bamba servait à illustrer un article traitant de l’affaire du sac à main de Wally Seck.

La communauté mouride de la capitale sénégalaise a organisé une marche pacifique de protestation ce samedi.

La marche est partie de la Grande Mosquée Massalikoul Djinane de Dakar jusqu’à la place de l’Obélisque. Le représentant du Khalife général des mourides, El Hadji Mbackiou Faye était également de la partie

« A bas Jeune Afrique », « Boycott Jeune Afrique »,«Mort à Jeune Afrique », ont scandé des foules à Dakar et Touba, ce samedi 30 janvier les milliers de manifestants sénégalais réunis à la Place de l’Obélisque pour protester contre la caricature de Jeune Afrique

« Les musulmans doivent s’unir et défendre l’honneur du fondateur du mouridisme  déclarent quelques manifestants»

Des journaux de Jeune Afrique  y ont été brûlés et des manifestants demandent des excuses officielles de Jeune Afrique ainsi que son interdiction de vente au Sénégal pour la publication des caricatures de Cheikh Ahmadou Bamba

Parmi les nombreux manifestants, on notait le leader du parti Rewmi, Idrissa Seck et d’autres formations politiques. Il y avait également Serigne Modou Kara Mbacké à la tête d’une très forte délégation très mobilisée tout de blanc vêtu

Serigne Mame Cheikh Mbacké était également présent, il a déclaré que « l’Etat n’avait pas pris ses responsabilités et que cette caricature est une offense à toutes les confréries »

Cette caricature a provoqué de nombreuses manifestations dans tout le Sénégal depuis sa publication

La manifestation s’est terminée par une séance de prière à la mosquee Massalikoul Jinan

La manifestation s’est déroulée dans le calme sous un soleil de plomb

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *