});












Fruits et légumes : une production de 150.000 tonnes projetée en 2017 (ministre)

= 533

Le Sénégal ambitionne de porter ses exportations de fruits et légumes à 150.000 tonnes en 2017, contre 87.000 tonnes en 2014, a indiqué le ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye.

« Cette année, le Sénégal a eu des exportations record en exportation des fruits et légumes avec 87 000 tonnes, nous essayons de l’amener à 150.000 tonnes en 2017 », a-t-il déclaré dans une interview parue dans le dernier numéro du magazine Les Afriques.

Il a rappelé les objectifs du Sénégal d’atteindre l’autosuffisance alimentaire à la même date, en partant de l’agriculture, « le premier secteur à développer et à encadrer dans le cadre du PSE », le Plan Sénégal émergent, nouveau référentiel de la politique économique et sociale du pays sur le moyen et le long terme.

« Cette année et l’année dernière, nous avons eu une augmentation de 30% de la production du riz. Dans la politique actuelle, mise en œuvre par le gouvernement, nous envisageons d’augmenter la production du riz irrigué et également le riz pluvial avec une nouvelle variété qui s’appelle +Melika+, et qui commence à faire d’excellents résultats avec des rendements de 6 à 7 tonnes par hectares », a-t-il dit.

« Cette année, nous avons réalisé des productions record, puisque dans certains périmètres, nous avons eu 11 tonnes par hectare », a signalé le ministre de l’Industrie et des Mines.

« Dans d’autres domaines que l’agriculture, nous espérons atteindre une autosuffisance en production d’oignon avec 350 mille tonnes en 2016 », a ajouté Aly Ngouille Ndiaye.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.