});












Gora Khouma milite pour l’élargissement de la route de contournement de la Gambie

= 2783

Le secrétaire général du Syndicat des travailleurs des transports routiers (STTR), Gora Khouma, appelle le gouvernement sénégalais à élargir la route de contournement de la Gambie à 2 fois 2 voies pour désenclaver définitivement la Casamance.

‘’L’Etat doit faire le contournement à 2 fois 2 voies, ne serait ce que pour soulager la Casamance’’, a-t-il affirmé, lundi à Ziguinchor, lors d’un point de presse. Son syndicat est affilié à la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal-Forces du changement (CNTS-FC).

‘’La Casamance fait partie du Sénégal. On doit tout faire pour rendre heureuses la population de cette zone. Tant qu’on nous continuons à passer par la Gambie (…), nous ne sortirons pas de la situation’’, a estimé le syndicaliste.

Selon lui,  »l’élargissement du circuit existant à 2 fois 2 voies permettra la libre circulation des biens et des personnes’’.

Gora Khouma a réaffirmé sa position sur  »le manque de volonté » du président gambien Yaya Jammeh qui, selon lui, a signé des conventions pour la construction du pont de Farafégny sur le fleuve, sans que le projet ne se concrétise.

Le syndicaliste a indiqué que les usagers des bacs de Farafégny sont en majorité des Sénégalais.

‘’C’est une traversée réservée uniquement aux Sénégalais. Sur 100 personnes qui traversent le fleuve Gambie, 95% sont des Sénégalais et 5% des Gambiens’’, a-t-il martelé.

Il a par ailleurs demandé à l’Etat sénégalais de construire des pistes de production en Casamance, pour favoriser l’écoulement des produits agro-forestiers de la zone Sud.

Aps

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.