});












Gouye Mbinde : Une cité religieuse, deux Khalifes

= 1731

La polémique ne faiblit toujours pas à Gouye Mbind après le rappel à Dieu de Serigne Sidy Makhtar MBACKE.

La succession de l’illustre disparu est en train de mettre la cité religieuse sens dessus dessous.

En effet, après les dernières événements dans ces 72h .

Unique fils de Serigne Bara encore vivant, Serigne Abdou Coumba Souna a été fait khalife tout comme Serigne Moustapha Maty LEYE, fils aîné de Serigne Sidy Moctar MBACKE.

Pour Serigne Bass Thioro, porte-parole de la famille, qui a intronisé Serigne Abdou Coumba Souna, c’est le droit d’ainesse qui prime sur tout autre critère.

« Il est le seul fils de Serigne Bara sur terre.

Je dénonce la polémique que certains fidèles veulent installer dans la famille.

J’invite tous les héritiers de Serigne Bara et les fidèles à suivre Serigne Abdou Mbacké.

(…). C’est lui qui présidera d’ailleurs le magal de Mbacké », explique le marabout dans les colonnes de l’EnQuête tout en expliquant la vidéo qui circule sur la toile depuis hier.

 * Je travaillais pour Serigne Sidy Moctar MBACKE ;j’étais chez Serigne Moustapha pour lui présenter mes condoléances et lui rendre compte sur le travail que m’avait confié son père et rien d’autre fin de citation.

Seulement, face au droit d’ainesse, d’autres ont opposé la volonté du défunt khalife et ont adoubé Serigne Moustapha Maty LEYE.

Chaque camp indique que c’est le khalife qu’il a intronisé qui va présider le magal de Mbacké Kadior, célébrant la naissance de Serigne Bara Mbacké et prévu le 14 février prochain.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *