});












Idrissa Seck à Ziguinchor: ‘’Macky Sall est incapable de diriger ce pays’’

= 704

Idrissa Seck a soutenu, hier, dans la capitale méridionale du pays, que le président de la République est incapable de diriger le pays et que le moment est venu pour les Sénégalais, à travers le référendum, de lui montrer qu’ils en ont assez de lui.

Après les incidents survenus, hier, entre les partisans de Doudou Ka l’Administrateur général du Fongip par ailleurs Président du mouvement ‘’And Faalat Macky Sall ak Doudou Ka’’ et ceux du Maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, la campagne pour le référendum du 20 mars prochain suit son cours normal dans la capitale du Sud. Caravanes et visites de proximité rythment celle-ci. Hier, ce sont quelques leaders du front ‘’Gor ca wax ja’’ qui ont débarqué à Ziguinchor pour une tournée à Oussouye, à Bignona puis à Ziguinchor. Parmi eux, Idrissa Seck. Aussitôt descendu de l’avion, en compagnie de Malick Gakou, le président du Conseil départemental de Thiès, qui a été reçu par le Maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé, a déclaré que ‘’Macky Sall doit être sanctionné le 20 mars pour ses promesses non tenues depuis son accession à la magistrature suprême’’.

S’attaquant au bilan du président de la République, le président du parti Rewmi invite les populations sénégalaises à voter massivement non le 20 mars prochain pour d’abord, ‘’condamner le wax waxeet, le reniement, le non-respect de la parole donnée, le non-respect de l’engagement souscrit que toutes les valeurs sénégalaises condamnent sévèrement’’, selon lui. ‘’La deuxième raison, c’est la précipitation avec laquelle le président de la République et son gouvernement ont organisé ce référendum sans que les autorités aient pris le temps d’expliquer sereinement, tranquillement aux populations le contenu des réformes soumises au référendum’’, a-t-il ajouté.

De l’avis de Idrissa Seck, Macky Sall ‘’mérite un avertissement clair de la part des populations pour lui signifier que son action n’est pas appréciée à la tête du pays’’. ‘’ Le chef de l’Etat a promis beaucoup de milliards lors de ses conseils de ministres décentralisés. Et partout où nous sommes passés, les populations ont dit qu’elles n’ont pas encore vu la couleur de cet argent. Macky est incapable de diriger ce pays’’, a soutenu l’opposant Seck. Selon qui, ‘’tout va mal dans ce pays’’, notamment dans les secteurs de l’Éducation, de la Santé mais également dans celui de la justice. Ainsi, à en croire le Président de Rewmi, il y a autant de raisons pour voter non au référendum du 20 mars prochain.

Enquête Plus

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *