});












Journée de prière à la mémoire de Serigne Mahmoudane MBACKE dit Serigne Dane Khary Lo, Jeudi 14 Mai 2015 à Touba Darou Khoudoss.

= 1365

Nous allons évoquer une partie de la vie d’une personnalité de la communauté de Cheikhoul Khadim qui fut considérée comme l’une des plus gratifiés parmi les serviteurs d’Allah. Il bénéficia de l’éducation et de la formation de son maitre et grand frère Cheikh Ahmadou Mbacké (Gainde Fatma). Nous voulons nommer ici de Serigne Mahmoudane MBACKE (khary Lo).

Sa naissance et son éducation :

Issu d’une famille célèbre et d’une noblesse reconnue, CHEIKH MAHMOUDANE MBACKE fils de Sokhna Khary Lo et Cheikh Mouhamadou Moustafa Mbacké (1er calife de KHADIMOU RASSOUL), naquit en 1336 de l’Hégire correspondant à l’an 1918 de l’ère chrétienne.

De son enfance Serigne DANE fut confié à un maître coranique du nom de Serigne Ibra DIENG, dans un village nommé Darou Rahmane qui se situe au nord de la ville sainte de Touba, où il mémorisa parfaitement le Coran, en compagnie de son petit frère Serigne Aliou MBACKE (4éme calife de Darou Khoudoss).

Doté d’une intelligence incommensurable, c’est auprès de son père Cheikh Mouhamadou Moustapha qu’il entama ses études en sciences religieuses. Quelque temps après, il décida de se rendre en Mauritanie dans le but de poursuivre sa quête du savoir.

Cheikh Mahmudane MBACKE subira une formation très solide dans différentes disciplines telles que la jurisprudence, la théologie, la littérature, et la mystique musulmane jusqu’à ce qu’il devient plus tard un grand érudit incontesté. Dés son retour de Mauritanie, il s’engagea à l’instar de ses aînés et des grands disciples, sur la voie tracée par le fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba : orienter et conduire les talibés sur le droit chemin, par l’enseignement de l’éducation spirituelle, l’adoration d’Allah et le culte du travail conformément aux enseignements de celui – ci : «Sache que le faite de se remettre entièrement en Dieu (TAWAKUL) n’exclut nullement de faire des efforts pour atteindre ses objectifs (KASBU)…»

Sa disparation:

Serigne DANE nous a quittait le jour du 4 avril 1986, à l’âge de 68 ans, à la ville sainte de Touba, et y fut inhumé. Sa disparition sera synonyme d’une grande perte chez ses proches, surtout chez ses frères et sœurs et toute la famille Cheikhoul Khadim.

Son fils aîné l’honorable Mouhamadou Mustapha lui succéda, il continua de jouer le rôle que jouait son père dans le domaine de l’éducation, du travail et dans le sauvegarde de leur héritage jusqu’à ce qu’il rejoignit son Seigneur en 1997. Puisse Allah lui accorder sa miséricorde et l’accueillir dans le plus haut des Paradis.

Le khilafat de Cheikh Mahmoudane khary lô MBACKE est présentement entre les mains de l’honorable Ahmadou Bamba Mbacke, dit S Khadim THIONE, l’hériter de la gloire qui marche et continue à marcher sur le même chemin… que Dieu lui accorde une longue vie accompagnée d’une santé de fer et toute la famille de Serigne Dane MBACKE. Amin!

Abdoul khadre  (MAJALIS).

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *