});












Khalifa Sall: « Il n’est pas dans les intentions de Tanor d’hypothéquer le parti »

= 611

Le maire de Dakar a présidé un meeting politique dans son fief, à Grand Yoff. Khalifa Sall, très en verve, a réaffirmé son encrage au Parti socialiste, et a confié que le secrétaire général national, du Ps Oumsane Tabor Dieng n’avait pas pour volonté « d’hypothéquer » le parti.

« Je suis un socialiste, c’est mon Adn. Je ne participerai ni à sa chute ni à son affaiblissement, mais, je ferai de telle sorte que la vérité et le droit s’installent dans le parti pour qu’il ne dévie pas de sa vocation naturelle. Ce n’est ni notre raison d’être, ni notre vocation. Il n’est pas dans l’esprit de Tanor de vendanger le parti. Il n’est pas dans les intentions de Tanor d’hypothéquer le parti », a dit Khalifa Sall.

Sur le débat sur la présidentielle, le maire de Dakar confirme bien que le Parti socialiste aura un candidat. « Le Ps aura un candidat. Je rappelle que c’est le Comité central qui a décidé que le Parti aura un candidat, pas moi. Ce sera fait selon ses règles, textes et principes ».

C’est pourquoi, Khalifa Sall invite ses camarades de Parti à plus de « sérénité. Il a par ailleurs réaffirmé sa loyauté et l’acceptation de l’autorité de Ousmane Tanor Dieng, « (son) ami et (son) frère » avec qui il chemine « depuis 1988 ». « J’appelle tout le monde donc à garder la sérénité parce que si on est uni, on gagnera sans quoi, on perdra », a fait savoir Khalifa Sall

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *