});












La Crei rejette l’argument du don pour Karim: Qu’en sera-t-il de Macky qui dit avoir bénéficié des largesses de Wade?

= 742

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), par la voix de son président Henri Grégoire Diop, a rejeté l’argument de don du président Abdoulaye Wade brandi par Karim Wade, durant son procès, pour justifier l’origine de certains biens et est entrée en voie de condamnation. Mais une question s’impose légitimement: Qu’en sera-t-il de Macky Sall qui a déclaré avoir bénéficié des largesses du Président Wade? Si l’on part du principe que le Sénégal ne doit pas fonctionner avec une justice sélective ou une justice à plusieurs vitesses, on doit s’attendre à des auditions tous azimuts ces prochains jours. La Crei a certainement du pain sur la planche…

senego

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *