});
















Le convoi du prince Salman a t-il provoqué la bousculade à Mina?

= 823

Sachant très bien que les africains ne réagiront pas, le chef du Comité Central pour le Hajj, le prince Khaled Al-Faisal a blâmé  « certains pèlerins de nationalités africaines », selon la chaîne al-Arabiya. Selon la chaîne iranienne, Press TV, le quotidien arabophone Al-Diyar donne une autre version sur la cause principale de la bousculade.

La présence du convoi du fils du roi de l’Arabie Saoudite, dans le centre de Mina a provoqué la bousculade qui a tué des centaines de pèlerins. Selon  le quotidien arabophone Al-Diyar,  le convoi du Prince Mohammad Bin Salman Al Saoud a joué un rôle central dans la bousculade mortelle .Le journal rapporte que Salman, qui voulait  assister au grand rassemblement de pèlerins à Mina, une vallée à environ cinq kilomètres  de La Mecque, est arrivé sur le site jeudi matin, accompagné d’un énorme entourage. Il était escorté par  200 soldats de l’armée et 150 policiers .

La présence du prince a entrainé  un changement dans le trajet des pèlerins et cela a provoqué la bousculade. Le quotidien libanais a ajouté que Salman et son entourage ont  rapidement abandonné la scène, ajoutant que les autorités saoudiennes cherchent à étouffer l’affaire  entière en imposant  un black-out médiatique sur la présence de Salman sur le site.

Cependant, les responsables en Arabie Saoudite ont nié les informations, les qualifiant « d’incorrectes. »

Le ministre de la Santé saoudien a accusé les pèlerins de la tragédie.  « Si les pèlerins avaient suivi les instructions, ce type d’accident aurait pu être évité », a déclaré Khaled al-Falih. Rappelons que Le chef du Comité Central pour le Hajj, le prince Khaled Al-Faisal a blâmé « certains pèlerins de nationalités africaines », pour la bousculade.

Notons aussi que le chef de l’organisation du Hajj de l’Iran, Saïd Ohadi, a déclaré que, « pour des raisons inconnues, » deux voies avaient été fermées près du site de la lapidation du diable où la bousculade a eu lieu. « Cela a provoqué cet incident tragique », at-il dit à la télévision d’Etat, selon l’agence Associated Press .

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *