});












Le Fmi demande à Macky de tenir ses promesses électorales

= 605

Macky sall, était le seul candidat de l’opposition en 2012 à avoir sillonné tout le pays durant la campagne électorale. Campagne, durant laquelle, l’actuel président de la République fit plusieurs promesses, dont la réduction du mandat présidentiel à 5 ans et la création massive d’emplois. Aujourd’hui, le fonds monétaire international (Fmi) veut que Macky tienne ses promesses.

Le retour du mandat présidentiel à 5 ans implicitement réclamé ?

«Les prochaines élections présidentielles devraient se dérouler en 2017, et il apparait urgent de mettre en œuvre les réformes depuis longtemps nécessaires et de tenir les promesses électorales», a déclaré le Fmi dans un document sur les consultations au titre de l’article 4 et huitième revue de l’instrument de soutien à la politique économique publié le mercredi 15 janvier 2015.
L’institution de Breton Woods qui estime que la situation politique du Sénégal est resté stable, rappelle que le nouveau gouvernement, formé après les élections locales récentes, est déterminé à accélérer la mise en œuvre du Plan Sénégal Émergent (Pse). De l’avis du fonds monétaire international, «le Pse est une réponse à des résultats insatisfaisants chroniques qui se traduisent par une impatience croissante de la population devant la lenteur des réformes, la faiblesse de la croissance, l’omniprésence de la pauvreté et le niveau élevé du chômage».
Seneweb

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.