});












Législatives : Mamadou Lamine Diallo accuse le gouvernement de sabotage

= 1887

Le président du mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo, accuse le gouvernement de sabotage. Le député souligne que le Président Macky Sall a décidé tout seul de confectionner de nouvelles cartes d’électeur dans un marché de gré à gré contre l’avis motivé de l’opposition, sous prétexte d’éliminer le stock mort.

Il était convenu que 4 millions de cartes d’électeurs devraient être distribuées à leurs propriétaires sans erreur, sinon l’ancien fichier serait utilisé. Il se désole du fait que les autorités n’en ont cure. Jusqu’à mi-juin 2017, dénonce-t-il, le gouvernement refuse de donner le nombre de cartes d’électeur distribuées à leurs propriétaires.

 Au coût de production des cartes d’identité et d’électeur, s’ajoutent le tirage de plus de 400 millions de bulletins de vote, et le déplacement de 47 équipes de la RTS pour la couverture de listes parrainées par le régime. Mamadou Lamine Diallo pense que la gouvernance vertueuse était du côté de l’utilisation du fichier du référendum de 2016.

Avec l’As

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *