});












Libération des 26 prisonniers libéraux: Aïda Mbodj et Cie battent le rappel des troupes

= 748

La fédération départementale de Bambey s’est réunie, ce dimanche, pour adopter une résolution qui a touché deux axes principaux. D’abord, il a été retenu que l’appel à la candidature pour 2017 lancé par le Parti démocratique Sénégalais a constitué une diversion. A en croire les responsables des communes présentes à la réunion, « la présidentielle n’est guère à l’ordre du jour pour n’avoir ni date ni candidatures déposées ». Mieux vaut, selon eux, aller « lutter sur le terrain politique pour obtenir la libération des 26 responsables libéraux emprisonnés par le régime de Macky Sall ».

Aïda Mbodj, de son côté, dira être engagée « à mener le combat » au prix de sa liberté. « Faisons sortir de prison nos frères et après ce sera rebelote pour l’appel à la candidature. Le pouvoir arrête tous ceux qui apportent soutien à Karim Wade. Nous en avons conscience et nous prenons nos responsabilités ». Madame le député de trouver bizarre qu »un détenu soit porté candidat pour une élection présidentielle. « C’est faux de dire que je suis un adversaire de Karim Wade mais c’est de la fonction de Chef d’État dont il est question », précise-t-elle.

L’autre axe des débats a intéressé la décision d’Aïda Mbodj de demeurer dans le parti et de témoigner, toutes les fois qu’il est nécessaire, sa fidélité au Président Wade.

avec seneweb

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *