});

L’opposant Cheikh Sidiya Bayo extradé vers la France (média)

= 414

L’opposant gambien Cheikh Sidiya Bayo, qui a revendiqué la tentative de coup d’Etat avorté, dans son pays, a été extradé vers la France, dans la nuit de mardi à mercredi, rapporte la RFM.

Bayo, qui a la double nationalité (française et gambienne), est accusé par les autorités sénégalaises de mener des activités subversives, en violation des lois qui régissent le statut de réfugié.

Il a été placé en garde à vue depuis le 3 janvier, avant d’être transféré dans un hôpital dakarois où il soignait  »une infection pulmonaire », selon avocat Me Bamba Cissé.

Des hommes armés ont attaqué le palais présidentiel à Banjul, le 30 décembre dernier, en l’absence du président Yahya Jammeh. Plusieurs assaillants avaient été tués.

Dans une vidéo postée sur Internet, M. Bayo avait revendiqué ce putsch contre M. Jammeh, au pouvoir depuis juillet 1994.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :