});

Lutte contre le terrorisme: Le Sénégal renforce ses services de renseignement

= 680

Dans la lutte contre le terrorisme, les autorités nationales misent sur la prévention. Et pour ce faire, le renseignement demeure essentiel. De ce fait, annonce le ministre des Forces armées Augustin Tine, le Sénégal s’est engagé à renforcer les moyens de ses services secrets

«Quand on veut lutter contre des gens tapis dans l’ombre il est tout à fait normal qu’on aille vers l’information. Les services de renseignements sont aujourd’hui outillés dans tous les pays, en tout cas, le notre l’est en ce moment», a-t-il soutenu hier, lundi 23 novembre, au sortir d’une rencontre à Dakar des Chefs de brigades de la gendarmerie.

Mieux, a-t-il ajouté, «le président de la République a mis tous les moyens nécessaires pour que nous puissions avoir le maximum d’informations sur tous les gens qui entrent dans notre pays».

Augustin Tine a par ailleurs annoncé une coopération avec les pays frontaliers du Sénégal pour un partage plus efficace des informations. «Avec les pays voisins on va échanger et peut-être harmoniser l’information pour faire en sorte que la lutte soit encore beaucoup plus éfficace pour protéger les personnes et les biens». Ces dernières semaines, la lutte contre le terrorisme est très prise au sérieux au Sénégal.

Diverses mesures ont été annoncées par les autorités étatiques pour se prémunir du danger. Mieux, depuis l’attaque meurtrière d’un hôtel dans la capitale malienne, Bamako, les autorités ont mis les bouchées doubles. Les lieux publics et hôtels sont fortement sécurisés.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :