});

Mbagnick Ndiaye: « Si Macky Sall ne s’attaque pas à la demande sociale (…), cette demande sociale le fera partir »

= 902

Le ministre de la culture et de la communication est convaincu que la demande sociale est le principal adversaire de tous les pouvoirs qu’il y a eu au Sénégal. Dans une interview au quotidien Le Populaire, Mbagnick Ndiaye explique que si le président Sall ne parvient pas à vaincre la demande sociale, celle-ci le fera perdre.

« La demande sociale a été le principal adversaire de tous les partis au pouvoir. Du temps d’Abdou Diouf, c’est la demande sociale qui l’a fait partir. Abdoulaye Wade, c’est la demande sociale qui l’a fait partir. Et si Macky Sall ne s’attaque pas à la demande sociale (il ne finit pas sa phrase), il a, d’ailleurs, commencé à s’y attaqué. Au bout, cette demande sociale le fera partir. »

Selon Mbagnick Ndiaye, les programmes dont le PUDC mis en oeuvre par le président de la République vont permettre de prendre à bras le corps le problème de la demande sociale.
« La demande sociale doit être satisfaite, et c’est pourquoi, nous avons élaboré le Programme d’urgence de développement communautaire, ou la demande sociale tournera autour du désenclavement, autour de l’électrification rurale, autour des problèmes de santé, autour des problèmes d’éducation, mais également  autour des problèmes quotidiens.

Nous sommes conscients que la demande sociale est le facteur essentiel qui fait ou qui ne fait pas partir les gens », a exliqué Mbagnick Ndiaye dans les colonnes de Le Populaire.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *