});












Menaces d’enlisement de la crise scolaire et universitaire : La Lsdh réclame le respect des accords signés

= 793

La Ligue sénégalaise des droits de l’Homme (Lsdh) est préoccupée par la situation qui sévit depuis plusieurs années dans le secteur scolaire et universitaire secoué par une série de grèves. Ainsi, «la Lsdh recommande au gouvernement du Sénégal d’en­diguer ces sombres perspectives et prendre à bras-le-corps cette situation extrêmement sérieuse en mettant en œuvre rigoureusement les accords signés entre les différents syndicats et l’Etat», informe le communiqué de l’organisation.

En effet, la Ligue sénégalaise des droits de l’Hom­me estime que le désaccord entre le gouvernement et les syndicats d’enseignements a conduit à un «cycle permanent de grèves et autres perturbations de l’espace de l’enseignement et de la formation qui ont favorisé l’exacerbation des positions et  installé une situation d’enlisement de la crise qui, si on y prenne garde, risque d’avoir des conséquences incalculables».

Le document renseigne également que la Lsdh invite le gouvernement à la «mise en œuvre d’un dialogue fécond empreint de dépassement et de concession de part et d’autre pour tout au moins permettre de discuter du calendrier d’application des accords»

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *