});












Menaces terroristes: Tanor invite les Sénégalais à s’approprier le combat

= 698

Les Socialistes invitent les Sénégalais à s’engager dans la lutte contre le terrorisme. Pour eux, le Sénégal n’est pas à l’abri des menaces djihadistes. «Il faudrait que les Sénégalais soient beaucoup plus vigilants», a laissé ainsi entendre leur Secrétaire général. Ousmane Tanor Dieng s’exprimait sur les grandes questions de l’heure à la clôture de l’Université d’été du Parti Socialiste (Ps).

Pour cette 17E édition des Universités d’été du Ps, la sécurité a eu en vérité une bonne place dans les débats. L’occasion a été saisie dès lors par Ousmane Tanor Dieng pour revenir largement sur cette question. Pour lui, les Sénégalais doivent s’approprier le combat contre les menaces djihadistes. «Nous devons avoir des changements dans nos comportements et éviter certains laxismes», a-t-il dit.

Le Secrétaire général du Ps a rappelé que le Sénégal a opté pour un Etat laïc, alors que l’Etat islamique est contraire à la République et à l’Etat-nation. D’après Ousmane Tanor Dieng, des moyens «accrus» doivent être mis à la disposition des Forces de défense et de sécurité pour parer à toute éventualité. C’est ainsi qu’il a salué la stratégie mise en place par l’Etat dans le domaine de la prévention. Pour lui, le combat contre les menaces djihadistes dépasse les clivages politiques. Il est national. «Nous, nous sommes des citoyens avant d’être socialistes», a-t-il déclaré devant ses compagnons.

Cette vision, le Sg du Ps la partage avec ses camarades de parti. «Il ne peut pas y avoir de développement sans sécurité», a noté d’ailleurs l’ancien ministre de la Communication, Abdoulaye Elimane Kane. Pour lui, la problématique de l’insécurité est mondiale. «On pensait que c’est l’Afrique seulement qui est confrontée à ce phénomène. Mais aujourd’hui, nous constatons que tout le monde est concerné», a-t-il dit.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *