});












Mouhamadou Lamine Bara LO : ASP – Ni proche, ni opportune!

= 987

Mon problème est que l’ASP n’est en rien plus poche des citoyens que la Police ou la gendarmerie. On ne les trouve qu’à proximité de ces dernières. Dans notre pays nous avons nos forces de defense et de sécurité qui ont pour mission d’assurer la sécurité des personne et des biens, ainsi que l’intégrité territoriale et la sauvegarde de la souverainté nationale. Nous savons que ces forces manquent de ressources humaines et materielles. Avant de créer un nouvel organe de sécurité, il fallait penser à dynamiser ces forces afin qu’elles puissent remplir pleinement leurs missions. Les forces de police et de gendarmerie sont formées physiquement, mentalement et apprennent le maniement des armes. Il n’y a pas longtemps, le problème du port d’armes des agents de L’ASP s’ est posé. C’est un grand risque que d’armer des gens qui n’ont pas été formés en consequence.
Par ailleurs, la création d’emplois ne doit pas motiver la mise en place d’une telle structure. Il faut créer des emplois décents qui créent de la valeur ajoutée bien réelle pour notre économie.
Passer la journée à faire le thé dans une brigade ne contribue, en rien, à l’emmergence du pays.

Mouhamadou Lamine Bara LO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *