});












Nommé président de l’Amp-Uemoa : Abc Maître de la médiation.

= 703

Les médiateurs membres de la zone Uemoa ont décidé que leur collègue du Sénégal devait prendre le relais de celui de la Côte d’Ivoire pour deux ans.

L’Association des médiateurs des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine, (Amp-Uemoa) a un nouveau président.

L’avocat Alioune Badara Cissé, médiateur de la République du Sénégal a été porté à sa tête pour deux ans. Me Cissé a été nommé à l’issue de la 4e Assemblée générale et du séminaire de formation de cette institution qui se tenait à Dakar, en remplacement de l’Ivoirien N’golo Coulibaly à qui les médiateurs de l’Uemoa ont attribué le titre de médiateur émérite pour les services rendus.

Cette 4e Assemblée a permis aux médiateurs de deviser des modalités et les conditions d’établir et de maintenir la paix dans la région ouest-africaine. Sept parmi eux sur les huit pays membres de l’Uemoa ont pris part à cette Ag.

«La Guinée Bissau, membre de cette union n’a pas encore de médiateur. Nous travaillons avec la République Bissau guinéenne afin que l’Amp soit au complet», a dit le nouveau président, qui prend les commandes de cette instance dans un contexte de troubles liés à la montée du terrorisme, entre autres problèmes qui sévissent dans la sous-région.

Il va continuer l’œuvre de son prédécesseur N’golo Coulibaly, mais également défricher de nouveaux chantiers. Abc compte aussi exercer son mandat dans la concertation, la consultation et dans le dialogue.

«Je ne suis qu’un serviteur et j’entends le demeurer jusqu’à la fin de mon mandat. Je sais ne jamais pouvoir y arriver sans les efforts conjugués et les soutiens démultipliés de l’ensemble des médiateurs», a déclaré Me Alioune Badara Cissé.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *