});












Politique: Que mijotent bien Khalifa Sall et Abdou Diouf ?

= 644

Que peuvent bien mijoter, ensemble, Khalifa Sall maire de Dakar et Abdou Diouf, ancien Président de la République du Sénégal ? La question est…politiquement d’importance. Disons même, en guise de commentaire, qu’elle est structurante ? Les deux hommes se parlent bien ces derniers temps. De quoi peuvent-ils bien discuter, sinon que de choses sérieuses ? Disons, comme nous ne sommes ni au Petit palais de Ndiol à deux jets de pierre de l’Hôpital Aristide Le Dantec, ni dans appartements secrets du maire de Ndakaaru, nous ne pouvons guère aller loin dans les faits…

Certaines sources bien informées croient du reste savoir que Ndiol veut bien conseiller à Khalifa Sall de ne pas être trop pressé et de rester politiquement…lucide dans la perspective de la prochaine présentielle. Il faut dire qu’il n’a pas le contrôle du Parti socialiste (PS), plutôt piloté avec une main ferme, presque militaire, par Ousmane Tanor Dieng, un homme qui ne parle presque jamais mais qui est crédité par les connaisseurs, d’une intelligence politique bien supérieure à la moyenne.

Khalifa Sall est présenté par beaucoup d’observateurs comme un homme politique qui peut soutenir un bras de fer avec l’actuel Président Macky Sall. Du reste, d’autres sources pensent qu’il est juste fort à Dakar, la capitale où il a fait pousser beaucoup de mouvements politiques lors des dernières locales, qu’il reste influent dans l’intelligentsia dakaroise, sans du reste se soucier de l’intérieur du pays, laissé en grande partie à Macky Sall et… au Parti socialiste (Ps) qu’il ne contrôle pas.

Dans tous les cas, il faut se demander si Khalifa Sall a vraiment les coudées franches ; obligé qu’il est de prendre compte la température de son parti. L’autre alternative qui s’offre à lui est de faire un grand.

Enquête Plus

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *