});

Pour étoffer son bilan, Macky casque 400 Bus chinois

= 663

En multipliant ses innovations dans plusieurs secteurs de la vie nationale, notamment le secteur du transport urbain, le Président Macky a casqué 400 nouveaux bus chinois pour soulager les usagers inter urbain mais là où le bas blesse, c’est que nul encore ne sait qui sont ces privés qui bénéficieront des retombées de ce projet dont l’Etat a prévu d’exonérer les taxes telle que la Tva et autres obligations fiscale.

Un projet de 400 bus chinois viendra sous peu grossir le parc automobile de Dakar Dem Dik (DDD) dans le cadre du transport inter urbain dont la demande submerge toujours l’offre.

Nos radars qui ont tenu cette info de Source A relèvent que ces nouveaux bus chinois seraient réceptionnés bien avant la prochaine présidentielle.

En effet ce projet viendra en appoint au Train expresse régional pour servir de bilan actifs au profit du chef de l’Etat en vue de la mère des batailles en 2019.

Mais le grand hic qui entoure cette transaction, c’est bien l’opacité totale autour des concessionnaires de ce projet. Car il est clair que Dakar Dem Dik ne se chargera pas de gérer ces bus différents d’ailleurs des leurs.

Et cerise sur le gâteau, ces bus chinois seront aussi exemptes d’exonérations douanières et de TVA.

Ce qui laisse penser que ces concessionnaires pourraient probablement être des hommes de main du chef de l’Etat.

C’est la raison pour laquelle, les sénégalais s’attendent à ce que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Affaire à suivre de près.

Setal.net

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :