});












Procès de Karim Wade et Cie : Les milliards de Singapour ont été transférés », (Alboury Ndao)

= 575

Ce sont les assurances de l’ex-administrateur provisoire de la société DP World qui est à la barre ce lundi. Il s’agit de l’expert comptable, Alboury Ndao attrait en justice par Wade-fils dans le cadre du fameux compte de Singapour dont il a été beaucoup question lors de l’audience du jour. «Où sont les milliards ? », s’écriait le célèbre prévenu dans le cadre du dossier. «Le compte a été vidé », rétorque Alboury Ndao.

Je défie quiconque d’apporter la preuve contraire de l’existence des 47 milliards de Singapour », entame le témoin du jour. Certes, dira-t-il, la défense de Karim « est dans ses moyens de défense » mais «on doit respecter les gens ». Il confirme ledit compte de Singapour ouvert le 7 décembre 2011. Il y a même eu un dépôt de 96.000 dollars. Mais le constat est là, « n’ayant pas pu sécuriser l’argent pour l’Etat du Sénégal, on a tout enlevé », assure le témoin qui situe l’opération «au moment où Karim et ses avocats demandé d’aller chercher l’argent à Singapour, vous n’y verrez rien », plus précisément « en septembre 2014 ».Alboury Ndao qui parle d’entrées et de sorties dans ledit compte, affirme qu’il s’agit de versement pour P. Mamadou Pouye, Ibrahim Aboukhalil et même Tahibou Ndiaye. « Le fait de tomber sur ces noms » prouvant «qu’il y a une nébuleuse », souligne le témoin. Ce dernier de chiffrer les sorties à hauteur de 2 millions de dollars à l’actif de Bibo Bourgi. Un million de dollars soit 800 millions de F CFA pour Tahibou Ndiaye et 2 millions 350 mille dollars pour P. Mamadou Pouye.

Selon le témoin, « rien ne justifie ces mouvements-là ». Et « le fait de trouver les noms de Tahibou Ndiaye, Bibo Bourgi et P. Mamadou Pouye », constitue une « nébuleuse ». Témoin qui parle par ailleurs de «mails qui ont été supprimés qu’il a dû donc restaurer ». Sur ce point, indique-t-il : « J’ai trouvé le nom de Karim Wade dans les e-mails. Il parlait au grand patron ».

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *