});












Publication d’ouvrage -« Droit civil, droit sénégalais… »: Amasatou Sow Sidibé partage les fruits de ses connaissances juridiques

= 3796

« Droit Civil, Droit sénégalais, Introduction à l’étude du droit, état des personnes, famille. » C’est l’intitulé de l’ouvrage que vient de publier le Pr Amsatou Sow Sidibé.
Pour parler comme le Pr Abdoullah Cissé, l’auteur de la Préface,Amsatou Sow Sibibé fait découvrir aux lecteurs « les charmes de la science juridique et les subtilités de la règle de droit, comme elle a pris du reste le pli de le faire dans ses cours et conférences »

Le Pr Amsatou Sow Sidibé vient de publier un ouvrage intitulé : « Droit Civil, Droit sénégalais, Introduction à l’étude du droit, état des personnes, famille. ». Et selon la note de lecture envoyée à notre rédaction, «c’est un livre destiné sans doute essentiellement aux étudiants ». Le Pr Abdoullah Cissé, auteur de la préface nous en donne quelques ficelles : «Introduire le droit est un exercice délicat et subtil qui fournit à celui qui l’entreprend la possibilité de partager avec ses lecteurs les fruits de la science juridique ». Et d’ajouter : .« Qui peut extraire une vérité neuve d’un savoir ancien est apte à enseigner », disait Confucius.

Dans cet ouvrage «Plusieurs introductions au droit ont certes été proposées, et bien d’autres interviendront encore pour suivre l’évolution des phénomènes juridiques et renforcer la doctrine ; mais celle-ci se distingue par son originalité ». L’auteur de la Préface soutient que « La pertinence de la démarche de Mme Sidibé transparait dans la présentation de l’ouvrage dans un style clair, allégé et agréable à lire, faisant ainsi oublier la rugosité qui souvent caractérise les ouvrages juridiques qui les rend hermétiques ». A travers un plan didactique et bien structuré, souligne la source, la professeure Sidibé « tient par la main son lecteur et sa lectrice et leur fait découvrir les charmes de la science juridique et les subtilités de la règle de droit, comme elle a pris du reste le pli de le faire dans ses cours et conférences »

Elle part de la notion de droit en montrant comment la distinction entre le droit objectif et le droit subjectif résiste au temps et conserve sa pertinence. C’est l’occasion pour Mme Sidibé de faire le «départ entre les règles de droit et les autres règles de conduite et de présenter le système juridique dans ses différentes ramifications » Les méthodes d’interprétation du droit comme l’application de la loi dans le temps sont présentées de façon succincte et intelligible. Ensuite, l’apprenti-juriste découvre avec elle les droits subjectifs dans la diversité de leur nature et de leur régime.

Enrichi de cette connaissance primordiale, il «puise les enseignements tirés de l’histoire ancienne et contemporaine du Sénégal qui lui permettent de comprendre la construction rationnelle de l’ordonnancement juridique »

Dans la note de lecture, l’on peut souligner que «La mise en œuvre du droit est abordée à temps avec l’examen de deux questions essentielles : d’une part les sanctions et leur application judicaire sans oublier les obligations naturelles ; d’autre part la théorie générale de la preuve qui initie à la connaissance de la charge de la preuve et des moyens de preuve aussi bien traditionnelles qu’électroniques ». Et pour répondre aux exigences de rationalité juridique, Mme Sidibé présente les théories fondamentales du droit « dont la prise en compte conditionne le respect des finalités du système juridique : l’abus de droit, la fraude à la loi et l’apparence »

Une fois l’introduction achevée, le lecteur est embarqué dans la découverte du droit sénégalais des personnes et de la famille. Avec de grandes orientations du droit et de la famille prépare à la compréhension digeste des développements qui suivent.

La partie sur la famille « embrasse les divers aspects de la vie familiale : la préparation au mariage, la formation du mariage y compris le régime des nullités, et la filiation, qu’elle soit d’origine ou adoptive ». L’ouvrage se termine avec « la désagrégation de la famille par le divorce ou la séparation des corps, permettant ainsi au lecteur de connaître le droit des personnes et de la famille dans toutes ses ramifications, ses heurs comme ses malheurs. Il appréciera au passage les orientations bibliographiques et conseils de lectures ».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *