});












Rapratriement de Boy Djinné: Le Sénégal en pourparlers avec la Gambie

= 723

Le Sénégal est en discussions avec la Gambie pour le rapatriement du détenu Modou Fall, alias Boy Djinné. L’affirmation est du garde des sceaux, ministre de la justice, Sidiki Kaba qui présidait hier, vendredi 19 février, au palais de justice de Dakar, la cérémonie de remise de diplômes à des étudiants congolais sortis du Centre de formation judiciaire (Cfj).

« Le Sénégal est en contact avec les autorités gambiennes sur l’affaire du détenu Modou Fall dit Boy Djinné ». La confirmation est du garde des sceaux, ministre de la justice, Sidiki Kaba. Hier, vendredi 19 février, il a présidé la cérémonie de remise de diplômes à des récipiendaires congolais sortis du Centre de formation judiciaires (Cfj). S’adressant à la presse après la rencontre, Sidiki Kaba s’est dit convaincu du rapatriement prochain de Modou Fall au Sénégal. « Sa remise se fera certainement, car il a été arrêté en Gambie dans le cadre de la coopération policière au sein de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao)».

Interpellé sur la libération du fugitif se trouvant présentement en territoire gambien, le garde des sceaux s’est voulu prudent : « Il faut retenir que le Sénégal est en contact avec les autorités gambiennes. Je n’en dirai pas plus, il faut s’en arrêter-la », a-t-il lancé à la presse. Revenant sur les circonstances qui ont facilité l’évasion de Modou Fall de la Maison d’arrêt et de correction de Diourbel, Sidiki Kaba a encore réaffirmé la complicité des gardes pénitentiaires de cette prison. Ceux reconnus coupables, dans cette affaire seront sanctionnés, informe le ministre de la justice.

Pour rappel, Modou Fall, alias Boy Djinné après s’être échappé de la prison de Rebeuss, a été arrêté à Touba lors d’un cambriolage. Conduit à la maison d’arrêt et de correction de Diourbel, il s’est évadé quelques jours plus tard. Une cavale qui l’a mené en Gambie, où il est de nouveau arrêté le 24 janvier dernier. Conduit à la prison gambienne de Miles two, il serait libre de tout mouvement au pays de Yaya Jammeh. Une remise en liberté confirmée par son avocat, Me Abdoulaye Babou. Pendant ce temps, le Sénégal est à l’attente de son retour.

Sud Quotidien

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *