});












Réduction du mandat présidentiel : Mourtalla Diop (Pds) met en garde le chef de l’Etat

= 845

Mourtalla Diop, membre du comité directeur du Parti démocratique sénégalais affirme que ses camarades et lui ne reconnaîtront plus Macky Sall comme président de la République du Sénégal si l’élection présidentielle n’a pas lieu en 2017.

« Le débat sur la réduction du mandat du chef de l’Etat ne doit même pas se poser car c’est le candidat Macky Sall qui l’a promis lors de la campagne électorale de 2012.

Il doit tenir sa promesse sinon son acte sera interprété comme une trahison au peuple sénégalais », a fait savoir le coordonnateur du Mouvement Libérer Karim (MLK) de Touba à travers un communiqué parvenu à notre rédaction.

Par ailleurs, le jeune libéral invite le leader de L’Alliance pour République d’arrêter de s’attaquer aux journalistes qui ne font qu’alerter l’opinion sur sa volonté de reculer face à la promesse qu’il avait faite.

Enfin, Mourtalla Diop demande également à Macky Sall de faire le nécessaire pour éclairer la lanterne des Sénégalais sur les déclarations de Lamine Diack.

 Les aveux gravissimes de certains membres de la société civile d’alors à savoir Amadou Matar Mbow et Penda Mbow qui ont reconnu avoir reçu de l’argent provenant de Lamine Diack doivent pousser la Justice à s’autosaisir sur ce dossier.

Bien sûr, si elle est indépendante », suggère M. Diop.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *