});












Riz de la vallée : Alioune Sarr promet une solution à la production invendue

= 419

Le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME, Alioune Sarr, a promis mercredi qu’une solution sera trouvée « avant le démarrage de la nouvelle campagne de contre-saison » pour l’écoulement des 10.000 tonnes de riz local actuellement en stock dans les magasins.

« Ce problème sera abordé au cours du comité régional de développement que nous tiendrons demain en présence des acteurs des différentes filières », a-t-il annoncé lors d’un déplacement à Thiagar, dans le département de Dagana (nord), où il a visité un magasin de stockage.

Sur place, des riziculteurs lui ont fait part de leur préoccupation relative à la mévente de leur production pas encore écoulée alors que la nouvelle saison s’annonce.

Le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME a appelé les importateurs à faire leur possible pour que ces productions en souffrance dans les magasins soient écoulées.

« Il faudrait que les importateurs s’impliquent et se sentent concernés car l’autosuffisance doit être une affaire de tout le monde. Il ne faut pas en arriver à des mesures coercitives », a déclaré Alioune Sarr.

L’objectif de production d’un million de tonnes assigné au secteur à l’horizon 2017 nécessite de la part des producteurs une amélioration de la qualité de leur produit, a estimé M. Sarr, selon qui « la sécurité alimentaire doit être une priorité pour tous les Sénégalais ».

S’agissant de l’oignon, il a dit que le même dispositif que celui de l’année dernière sera reconduit en vue de protéger les producteurs qui doivent selon lui également faire des efforts pour améliorer la qualité de leurs produits et mieux s’organiser.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.