RPH : Trois ans et mille bilans pour Macky

= 2641

L’an III de Macky Sall au pouvoir a été la principale actualité économique de la semaine à côté de l’ouverture de la FIARA.

rois ans déjà que Macky Sall arrivait à la magistrature suprême. Et la presse n’a pas manqué de faire de son bilan, à mi-parcours. Selon Senewebnews, la copie rendue par son gouvernement dans le domaine de l’éducation est pleine de ratures. «Le front social ne cesse de chauffer : la faute à des engagements non tenus. A en juger par le bouillonnement actuel, tout indique que 2014 n’a été que le calme qui précède la tempête. 2015 s’annonce déjà mouvementée », peut-on lire.

Dans le même tempo, l’Observateur parle de rêves et de réalités. « Les rêves, les chiffes et la réalité des trois années de pouvoir du président Macky Sall : L’inflation est en baisse de 1% », dit-le journal. Là où le Quotidien joue sur les mots, pour évoquer la lenteur des projets. «

Mais si l’on en croit le ministre en charge du Suivi du Plan Sénégal émergent (PSE) Abdou Aziz Tall estime que le PSE est la réponse concrète aux agitateurs politiques. Listant les réalisations du Gouvernement de Macky, le Soleil cite des édifices déjà fonctionnels. «An 3 de Macky Sall : le temps des réalisations. Après les deux premières années marquées par une rupture et un retour aux fortes valeurs républicaines, c’est le temps des réalisations. Des actes concrets ont été posés pour répondre aux aspirations du peuple qui avait choisi le changement », indique le Soleil.

Dans un reportage, Seneweb dresse le bilan entre promesses et réalisations. «A propos des réalisations majeures réussies jusque là, la deuxième alternance peut se contenter d’avoir construit le Centre international de conférence Abdou Diouf bâti à coups de milliards qui a notamment abrité jusque là une seule rencontre d’envergure, à savoir le 15ème sommet de la Francophonie, au mois de novembre dernier. Juste à côté, il y a eu la pose de la première pierre de la deuxième université de Dakar qui, pour la construction, l’État a réservé 20 milliards obtenus de Arcelor-Mittal. En dépassant Diamniadio, les autoroutes Aibd-Mbour et Diamniadio-Aibd sont en train de prendre forme. L’autoroute Thiès-Touba a également vécu la pose de sa première pierre tout comme le premier Institut supérieur d’enseignement professionnel, le pôle urbain de Diamniadio. Dans le domaine de l’éducation, la pose de la première pierre de l’université du Sine-Saloum qui aura lieu le 12 avril 2015, pendant la tournée économique au centre du pays. Dans le domaine du transport maritime il y’a eu la réception des navires Aguene et Diambogne. Le premier coup de truelle du pont sur le fleuve Gambie étaient donnés par son homologue gambien Yaya Jammeh, à côté du Premier ministre Mahammad Dionne », détaille Seneweb.

L’actualité c’est aussi la FIARA 2015. Selon le Soleil.sn, la foire internationale de l’agriculture et des productions animales (FIARA) a ouvert ses portes au centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES). Lors de la cérémonie officielle de cette 16e édition, les représentants du gouvernement se sont réjouis de l’appropriation du projet d’autosuffisance en riz par les organisations paysannes. «Il a beaucoup été question du projet d’autosuffisance en riz, lors de la cérémonie officielle de la 16e édition de la FIARA. Les représentants du gouvernement ont salué l’évolution du projet. Notamment Moustapha Lo Diatta, le secrétaire d’Etat à l’accompagnement et à la mutualisation des organisations paysannes, qui a souligné que le riz local est commercialisé à 100% », lit-on.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *