});












Sénégal : Les importations de biens augmentent de 27,400 milliards FCFA en juillet 2015

= 711

Les importations de biens du Sénégal durant le mois de juillet 2015 ont augmenté de 27,400 milliards FCFA (environ 43,840 millions de dollars) comparé au mois de juin 2015, a appris mercredi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Ces importations sont ainsi passées de 297,71 milliards FCFA en juin 2015 à 325,100 milliards FCFA en juillet 2015, soit une hausse de 9,2%.

« Cette augmentation découle de la hausse de la valeur des achats à l’étranger de produits pétroliers (plus 13,3 milliards), de produits alimentaires (plus 11,1 milliards) et de machines, appareils et moteurs (plus 7,2 milliards) », explique la DPEE. Cette hausse a été, toutefois, modérée par la baisse des importations de produits pharmaceutiques de 1,6 milliard FCFA.

Concernant les produits alimentaires, la DPEE note que les importations de riz se sont accrues de 79,8% (plus 13,5 milliards), atténuées par la baisse des importations de froment et méteil (moins 5,2 milliards) et de maïs (moins 2,7milliards).

« En glissement annuel, note la DPEE, les importations de biens ont augmenté de 32%, sous l’effet des machines, appareils et moteurs (plus 34,4 milliards), des produits pétroliers (plus 31,2 milliards) et des produits alimentaires (plus 11,3 milliards) ».

Pour ce qui est des produits alimentaires, les importations de froment et méteil et d’huiles et graisses animales et végétales se sont repliées respectivement de 3,9 milliards FCFA et de 3,7 milliards FCFA. Sur les sept premiers mois de 2015, les importations de biens sont évaluées à 1748,900 milliards FCFA contre 1604,600 milliards en 2014.

Cette hausse de 9% est imputable essentiellement, selon la DPEE, aux achats de machines, appareils et moteurs (plus 88,1 milliards), de véhicules, matériels de transport et pièces détachées automobiles (plus 14 milliards), de produits alimentaires (plus 12,2 milliards) et de produits pharmaceutiques (plus 2,3 milliards). Toutefois, les importations de produits pétroliers se sont inscrites en retrait de 8,4 milliards FCFA durant la période sous revue.

APS

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *