});












Sénégal: Les infos du procès Karim Wade

= 845

CREI -MOUVEMENT DES COMPTES DES DIFFERENTS PREVENUS : 99 milliards F Cfa, de 2002 à 2013

Les experts comptables, commis par la Commission d’instruction de la Crei, pour analyser les relevés des 30 comptes des principaux prévenus dans la traque de biens supposés mal acquis, ont livré les résultats de leur enquête. Il ressort de l’exposé d’Abo Mbaye Sall, expert comptable, que de 2002 à 2013, l’ensemble des mouvements enregistrés sur ces comptes s’élève à environ 99 milliards de francs Cfa. M. Sall a dans le même registre indiqué que sur le compte ouvert au nom de Karim Meissa Wade en 2003, deux versements y ont été effectués, dont un en 2007 de plus de 2 millions de dollars sans que la personne physique ne soit identifiée. Toutefois, l’expert a reconnu qu’un certain nombre de facteurs n’ont pas été déterminés, car se limitant uniquement sur des relevés de compte bancaire.

MAMADOU POUYE SUR LES 99 MILLIARDS : «IL Y A FORCEMENT DES DOUBLONS»

Le co-prévenu Pape Mamadou Pouye n’est pas du tout en phase avec les 99 milliards avancés par l’expert comptable, Abo Mbaye Sall. A l’en croire, «il y a forcément des doublons sur le montant avancé». Comme argument, M. Pouye a donné l’exemple d’une société qui est une filiale de la société mère. A l’en croire, la société mère, dont ils se sont affiliés, ne donne pas l’intégralité des crédits à sa filiale. Alors que le total du crédit se retrouverait dans la somme avancée par l’expert comptable. Toutefois, il n’est pas parvenu à donner un exemple où les dividendes de la société mère ont été distribués à une filiale qui fait le partage par rapport au nombre d’actions détenus. Ce qui a fait dire aux avocats de l’Etat qu’ils n’adhèrent pas à cette hypothèse.

PAS DE FLUX ENTRE LE COMPTE DE KARIM ET LES AUTRES

Dans l’étude faite par l’expert comptable, il est écrit que sur la base des relevés de compte mis à leur disposition, celui de Karim Meissa Wade a connu deux flux financiers, l’un en 2003 et l’autre 2007. Cependant, il ressort très clairement qu’aucun mouvement n’a été fait entre le compte de ‘’Wade fils’’ et les 29 autres comptes cités. Pour ce qui est des personnes non identifiées par les auditeurs, Mamadou Pouye a supputé que les banques sont à mesure de fournir l’identité de ces personnes, pour démontrer qu’aucun mouvement n’a été opéré entre le compte de Karim Meissa Wade et les autres comptes.

TRANSFERT DE MAMADOU POUYE A SA FEMME, 6,5 MILLIONS/MOIS EN 2012

Sur la base du travail de l’expert comptable, il est constaté qu’en 2012, Mamadou Pouye versait mensuellement à sa femme environ 6,5 millions de franc Cfa (à peu prés 10 milles Euro). Des versements mensuels colossaux ayant suscité la curiosité de Me Yérim Thiam qui a rappelé que Mme Pouye avait déclaré à la barre qu’elle ne recevait de l’argent que pour les besoins ménagers, la scolarité des enfants et certaines moindres dépenses. Toutefois, Pape Mamadou Pouye a refusé d’admettre les montants avancés par l’expert, non sans clarifier que «c’est de l’argent que j’ai gagné et j’ai le droit de l’envoyer à mon épouse».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.